Menu
Retour aux services

Pont fixe

Lorsqu’une dent est perdue, il est impératif de la remplacer rapidement afin d’éviter le déplacement des autres dents. Effectivement, les forces générées par la mastication et les serrements de mâchoires provoquent la migration des dents adjacentes vers l’espace vide. Sur l’autre arcade, la dent qui est opposée tend également à se déchausser. Substituer la dent manquante permet de stabiliser toute la dentition et d’éviter ce déséquilibre.

Le bridge dentaire, ou pont fixe, remplace une ou plusieurs dents en s’ancrant de façon permanente aux dents voisines situées de part et d’autre de la zone édentée. Pour que le bridge soit bien fixé, les dents faisant office de support sont préparées en leur retirant une mince couche d’émail. Puisque ce « rognage » est irréversible, le dentiste hésite parfois à utiliser cette technique lorsque les dents sont parfaitement saines. Il suggère alors l’implant dentaire. Le bridge est donc souvent choisi lorsque les dents qui serviront d’ancrage doivent être réparées ou ont déjà été restaurées.

Après avoir préparé les dents, une empreinte de la zone affectée est prélevée. Elle est envoyée au laboratoire dentaire afin de fabriquer le bridge permanent qui sera ensuite fermement cimenté. La structure en céramique, sans métal apparent, offre un résultat fonctionnel et esthétique.

Sources :

Association Dentaire Française. (2005). Remplacement d’une dent : Bridge ou implant? Repéré à https://www.adf.asso.fr/fr/presse/dossiers-de-presse-congres/dossiers-de-presse/file/119-remplacement-dune-dent-brigde-ou-implant?start=10

Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire. (2013). Prothèses dentaires : un large choix. Repéré à https://www.ufsbd.fr/espace-public/fiches-patients/