Menu
Retour aux services

Alternatives à l’amalgame dentaire

Une lésion carieuse trop volumineuse, une dent abimée ou un amalgame défectueux qui doit être remplacé nécessitent tous une obturation. Cette dernière peut être réalisée à l’aide de composites directs ou d’inlays ou onlays.

Le choix du type de restauration varie selon le site et la sévérité de la cavité.

Lorsque la cavité à restaurer est de petite taille , une réparation est possible par utilisation de composite direct ou résine composite directement polymérisée en bouche. Les composites sont fabriqués d’environ de 85% de particules de silice et de 15% de résine. De couleur blanche, ils sont plus esthétiques. Ils sont beaucoup plus biocompatibles que les amalgames au mercure. Il s’agit de  la plus économique des alternatives à l’amalgame.
Désavantages : chez les patients qui grincent des dents, ils s’usent plus rapidement que les amalgames. La dent peut demeurer légèrement sensible aux changements de température et à la pression au début chez 2% des patients.

Lorsqu’une carie est très étendue et qu’une réparation classique par une résine composite réalisée directement en bouche est impossible, il est préférable de réaliser au laboratoire de prothèse dentaire un inlay ou un onlay.

Les inlays-onlays sont une alternative intéressante pour solidifier la dent affaiblie et éviter l’installation d’une couronne qui requiert une préparation plus importante de la dent. Ce sont des restaurations étanches et durables dans le temps.

Il s’agit d’un bloc de céramique ou de résine composite qui est fabriqué en laboratoire, puis scellé dans la cavité. Après avoir complètement retiré l’ancienne restauration et toute trace de carie, une empreinte de la cavité est réalisée. L’inlay ou onlay est ensuite taillé sur mesure afin qu’il s’adapte à la perfection, puis fermement collé pour une reconstitution optimale et une occlusion parfaite.

Le résultat est esthétique, tant par sa couleur similaire à l’émail, que pour sa forme harmonisée aux dents adjacentes.

Sources :

Association Dentaire Française. (2008). L’innovation technologique au service de nos dents. Repéré à https://www.adf.asso.fr/fr/presse/dossiers-de-presse-congres/dossiers-de-presse/file/28-linnovation-technologique-au-service-de-nos-dents

Excellence in Dentistry Paris (EID). (2011). La dentisterie esthétique. Repéré à https://www.eid-paris.com/dentisterie/esthetique-3.htm