Menu
Retour aux services

Effets nocifs de l’amalgame

L’amalgame dentaire est issu de la réaction à froid du mercure liquide sur une poudre métallique qui conduit à la formation d’un alliage solide cristallisé. Le mercure fait partie intégrante de l’amalgame sous forme de composé argent-mercure ou étain-mercure. La libération de mercure, proportionnelle au nombre d’amalgames en bouche, peut survenir lors de la condensation, du polissage, de la pose et de l’usure des amalgames.

Il a été prouvé que la mastication et les serrements de dents provoqueraient la dissolution du mercure dans la salive et l’émission d’émanations toxiques, et « ce n’est qu’une infime partie de particules riches en mercure qui passeraient dans le corps. Aucun effet biologique n’aurait été observé. »

Suite à la conférence d’experts de mars 1997, organisée par l’Organisation Mondiale de la Santé, le Conseil Supérieur d’Hygiène Publique de France n’a émis aucun avis interdisant l’usage des amalgames dentaires. Il a toutefois formulé des recommandations aux professionnels, rappelant l’importance de les employer avec précautions. (Source : ADF, 2009)

Nous avons fait le choix de ne pas utiliser d’amalgames dentaires au sein de notre cabinet :

Notre position face à l’amalgame dentaire est surtout préventive.

Consulter notre rubrique intitulée « Les alternatives à l’amalgame dentaire »

N’hésitez pas à nous demander conseil.

Sources :

Association Dentaire Française. (2009). Les amalgames dentaires. Repéré à https://www.adf.asso.fr/fr/component/content/article/52-france/presse-et-communication/fiches-pratiques/140-les-amalgames-dentaires

Association Dentaire Française. (1998). Les amalgames dentaires sont-ils toxiques? Repéré à https://www.adf.asso.fr/fr/presse/dossiers-de-presse-congres/dossiers-de-presse/file/57-les-amalgames-dentaires-sont-ils-toxiques